E-Dieng

DEMEURE À AYAMÉ (1987 - 1994)

Demeure Surplombant le barrage d’Ayamé, un véritable défi architectural par rapport aux moyens humains et matériels disponibles à l’époque.

L’architecture en tant qu’émotion. Difficile d’y rester indifférent. Sept ans de travaux de gros œuvres. 6000 m² de surfaces bâties couvertes. Un dôme de 5 m de rayon culminant à 28 m de hauteur. Des colonnes de 18,50 m de haut, supportant une piscine en terrasse. Des volumes intérieurs de 6 m de haut au RDC. Le tout en structure béton, 15 m de portée sans poteaux intermédiaires dans les volumes intérieurs, avec des poutres de 1,50 m de retombée .... « L’idée de création, l’idée sous laquelle on conçoit que par un simple acte de volonté rien devient quelque chose. » (Rousseau) Cette réalisation est en effet l’illustration parfaite de la volonté faite homme.

Un Maître d’Ouvrage, en harmonie avec lui-même, repoussant les limites de l’impossible, et qui contre vents et marées, inexorablement et avec détermination bâtit son rêve avec l’aide de son Architecte. « Les hommes meurent, les civilisations passent, mais leurs signes, leurs symboles, certaines traces restent. » (Bofill)